Google Ads ou Bing Ads ?

Lorsque l’on évoque le SEA, on a souvent tendance à penser à Google Adwords, puis en second temps à son concurrent principal Bing Ads (avec une notoriété bien moindre en France). Dans cet article nous allons évoquer tous les points de différenciation qui vous permettront de prendre une décision en fonction de vos objectifs sur la plateforme la plus en phase avec votre stratégie. Quelle plateforme a la plus grande portée ? Est-ce que Bing Ads est moins cher que Google Ads ? Quelle plateforme de SEA offre les meilleures cibles ? Quelle plateforme convertira le mieux ?

Même si de nombreux annonceurs considèrent les deux plateformes de SEA comme concurrentes, en réalité elles sont plutôt complémentaires. Bien que Google détient la plus grande majorité du marché de la recherche, Bing n’est pas pour autant à délaisser dans une stratégie. Chez Target Web, nous pensons qu’au lieu d’opposer Google Ads à Bing Ads il est plus judicieux de combiner ces deux leviers. Il existe une vraie synergie entre ces deux plateformes et nous allons revenir sur ces points tout au long de notre article afin de vous donner des astuces et tips pour mener à bien vos campagnes.

Quelles différences entre Google Ads et Bing Ads ?

Le concept des deux plateformes est le même en termes de fonctionnement et d’objectifs. Il s’agit pour les deux d’outils de publicité par paiement au clic. L’idée des deux plateformes étant d’aider les entreprises à atteindre des cibles spécifiques, générer du trafic et développer leurs revenus.

Malgré cela, chaque plateforme possède des caractéristiques et des avantages qui lui sont propres, ce qui va rendre chaque plateforme unique avec ses avantages par rapport à l’autre.

Dans un premier temps présentons ces deux plateformes, en commençant par Google Ads :

Les annonces Google Adwords sont composées de deux niveaux :

  • Le réseau de recherche : Les annonceurs créent des annonces textuelles qui apparaissent sur la page de résultats traditionnelle du moteur de recherche (connue aussi sous le nom de SERP)
  • Le réseau d’affichage : Les annonceurs créent des annonces d’affichage qui apparaissent sur un grand nombre de sites Web et partenaires du réseau google. Très souvent graphiques (Display, Youtube,…) ces annonces sont destinées à l’affichage sur les réseaux partenaires.

En ce qui concerne Bing :

Bing appartient au groupe Microsoft qui possède 3 moteurs de recherche qui sont : Bing, Yahoo et AOL. A savoir que lorsque l’on crée une annonce sur Bing, elle est visible sur les 3 moteurs de recherche, mais aussi sur tous les sites détenus par l’un de ces 3 moteurs de recherche.

Comparons Bing Ads et Google Ads

Nous allons voir ensemble comment Google Ads et Bing Ads se différencient sur certains aspects fondamentaux comme l’affichage des URL, le texte de description, les mots clés et le taux de clic.

URL affichée : Google affiche l’URL tout en haut de l’annonce avant le titre alors que Bing est sur un affichage plus “ancien” avec l’URL sous le titre. Sur Bing l’URL est en verte assez visible avec une police assez épaisse, tandis que sur Google l’URL est plus discrète sur la première ligne.

Texte de description : Auparavant, Google autorisait deux lignes de description distinctes limitées à 35 caractères chacune, et Bing proposait une ligne de 71 caractères maximum. Désormais, Google et Bing autorisent tous deux 80 caractères dans un seul champ de description plus long.

Mots clés : Google et Bing proposent tous deux un outil de recherche de mots clés, une correspondance large et un ciblage négatif des mots clés. La principale différence entre les deux plateformes est que le volume de trafic pour les mots clés est beaucoup plus faible sur Bing.

Taux de clics : Les annonces Bing ont tendance à avoir des CTR plus élevés pour les résultats de recherche sur les achats et les services financiers. Cela s’explique par le fait qu’ils offrent de nombreuses ressources en matière d’achats et de finances et que les annonces dans ces résultats de recherche sur ces plateformes atteignent des prospects très intéressés, reçoivent plus d’engagement et ont un CTR plus élevé.

Portée : Il est bien connu que Google a dominé le marché des moteurs de recherche et qu’il a donc un volume de recherche plus important et une plus grande portée. Mais il n’est en aucun cas le seul moteur de recherche dans lequel il vaut la peine d’investir. Le réseau Bing connaît lui aussi une croissance rapide. Il suffit de jeter un coup d’œil aux chiffres :

  • Bing détient désormais 34 % des parts du marché mondial des moteurs de recherche pour ordinateurs de bureau.
  • 5,4 milliards de recherches sont effectuées chaque mois sur le réseau Bing.
  • 136 millions de chercheurs uniques utilisent le réseau Bing.

Plus important encore, les publicités Bing touchent 63 millions de chercheurs qui ne sont pas touchés par Google AdWords. Ainsi en n’exploitant pas Bing vous vous privez d’une quantité non négligeable de chercheurs, cela représente une quantité considérable d’opportunités manquées. Outre une visibilité accrue, Bing permet aux annonceurs de toucher un public plus âgé et plus “éduqué”. 

Aussi, selon nos confrères de Sortlist, 30% des utilisateurs de Bing sont dans la tranche des 25% de revenus les plus élevés, ce qui sous-entend un pouvoir d’achat nettement supérieur pour les utilisateurs de Bing.

 

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’en dépit du fait que les annonces touchent un plus grand nombre de personnes et que les volumes de recherche sont plus élevés sur Google, Bing vous permet d’atteindre un public encore plus large et notamment un groupe démographique spécifique de prospects et ainsi d’obtenir des résultats plus concret qu’en utilisant seulement Adwords.

Coût :  Objectivement, ce qu’il manque à Bing en termes de volume, il le compense certainement en termes de performances. Bien que les budgets varient en fonction du secteur et de chaque annonceur, nous notons que Bing ne dépense que 20 à 35% de l’équivalent d’une campagne Adwords similaire. Cela est justifiable par le fait que Bing est un outil beaucoup moins connu et ayant une concurrence bien amoindrie pour les annonceurs. Les clics sont donc moins chers et les annonceurs en ont ainsi davantage pour un coût moindre.

Selon ReportGarden, le CPC moyen est de 7,99 $ sur Bing Ads et de 20,08 $ sur Google AdWords :

CPC moyen de Bing Ads et de Google AdWords

En fait, le coût moyen par clic sur Bing Ads peut être jusqu’à 70 % inférieur à celui d’AdWords. Une étude de Search Engine People a révélée que dans le secteur automobile, les CPC (coûts par clic) étaient 32,5 % moins élevés sur Bing PPC que sur Google, et 59,2 % moins élevés dans le secteur des assurances.

Lorsque l’on compare les coûts de chaque plateforme publicitaire, il est important de se rappeler que Bing et Google ne reçoivent pas toujours le même trafic. Dans certains cas, le CPC de Bing Ads est plus bas, mais la qualité du trafic est également plus faible, de sorte que les annonceurs finissent par payer plus cher pour une conversion que sur AdWords. Mais l’inverse peut également être vrai : avec le bon trafic, Bing PPC peut générer plus de ventes et à un CPC plus faible. Heureusement, comme la concurrence est moindre sur Bing, il est plus facile d’obtenir le trafic dont vous avez besoin à un faible coût, ce qui se traduit par un meilleur retour sur investissement.

Le coût moyen par clic sur Bing Ads peut être jusqu’à 70 % inférieur à celui d’AdWords.

Plus d’avantages avec Bing

Bing Ads ne se limite pas à une portée plus large, à un public plus âgé et à revenus plus élevés, à une concurrence moindre, à un CPC plus bas et à un meilleur retour sur investissement potentiel. D’autres avantages entrent en jeu.

Importez votre campagne Google Ads

Après avoir créé un compte Bing Ads, la plateforme offre aux annonceurs la possibilité d’importer directement leurs campagnes Google AdWords existantes dans Bing Ads. En quelques clics, votre campagne est opérationnelle sans avoir à tout recréer de zéro, cela permet d’importer rapidement vos campagnes directement et de pouvoir commencer à avoir des résultats et ceux sans difficulté pour configurer.

Un contrôle plus précis

Bing offre un ciblage plus granulaire au niveau des groupes d’annonces. Alors que Google permet aux annonceurs de définir leurs paramètres de réseau, de localisation, de langue, de programmation des annonces et de rotation des annonces au niveau de la campagne, les groupes d’annonces restent limités à leurs paramètres de campagne. Bing Ads, quant à lui, permet d’effectuer des ajustements au niveau du groupe d’annonces également. Un autre petit tips que  Bing offre est la possibilité de proposer aux annonceurs un ciblage horaire basé sur les fuseaux horaires, ce qu’Adwords ne permet pas à ce jour.

Amélioration du ciblage des appareils

Bing Ads a battu Google AdWords en matière de ciblage des appareils, car le ciblage des annonces mobiles peut être très vite limité avec  les annonces Google. Bing permet aux annonceurs de cibler des publics spécifiques en fonction du type d’appareil et du système d’exploitation.

Une plus grande transparence

Bing est totalement transparent lorsqu’il divulgue des informations sur ses partenaires de recherche, ce qui permet aux annonceurs de savoir exactement d’où vient leur trafic. La plateforme fournit des rapports détaillés sur les performances de chaque partenaire de recherche dans une campagne, y compris des détails sur toutes les métriques, des impressions aux conversions.

Alors, faut-il utiliser les annonces Bing ou Google ?

Nous espérons que vous l’avez compris de vous mêmes, même si cette article semble très élogieux à l’encontre de Bing, la conclusion que nous en tirons et qu’il est préférable de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier et de varier les leviers d’acquisition. ainsi, si votre budget vous le permet il est préférable de coupler les deux plateformes pour un retour sur investissement plus efficace.

Google AdWords est peut-être la plateforme la plus connue en matière de publicité digitale, mais Bing est parfait pour compléter votre stratégie PPC et combler les lacunes de votre visibilité web. En associant Bing Ads à vos campagnes AdWords, vous pouvez étendre votre portée à des territoires nouveaux et uniques. Et même si Google a un volume de recherche plus important, Bing bénéficie d’un positionnement plus élevé, d’une concurrence moindre et d’un coût par clic généralement plus faible.

Vous souhaitez vous lancer ? Nous vous invitons à nous contacter pour bénéficier d’un accompagnement.

 

 

Livre blanc
Livre blanc : Configurer une campagne adwords

Vous souhaitez mettre en place une campagne Adwords mais vous avez des craintes ? Passez au delà de vos craintes grâce à notre livre blanc. Nous vous donnons des informations sur comment configurer une campagne Adwords. Vous bénéficierez aussi de quelques astuces pour un lancement de campagne réussi.

Configurer une campagne Adwords
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Actualités

Dans la même catégorie

21 septembre 2022
Quels sont les indicateurs clés de la performance...
16 septembre 2022
Le Retargeting : Qu’est ce que c’est ?
12 septembre 2022
Focus sur la balise alternative
Actualités

Dans la même catégorie

21 septembre 2022
Quels sont les indicateurs clés de la...
16 septembre 2022
Le Retargeting : Qu’est ce que...
12 septembre 2022
Focus sur la balise alternative
Touts nos articles


Adresse mail invalide ou déjà rentrée !
Merci !
Découvrez nos offres d'emploi et regoignez notre équipe dynamique

Agence digitale depuis 2011.
Tél : +33(0)9 72 11 95 76
E-mail : contact@targetweb.fr